Salival.fr

Section A PERFECT CIRCLE
Section TOOL
Section PUSCIFER

                             
                 



Ce qui est super avec les Melvins, c'est que vous semblez toujours apprécier ce que vous faites après tout ce temps.
Ouais, c'est vraiment le cas. C'est une situation idéale ; je ne vois pas ce que nous pourrions faire d'autre. [il rigole]

Est-ce déjà arrivé que tu veuilles raccrocher les gants ?
Non, pas vraiment. En fait... pas sur le long terme, je pense.

Jamais ?
Non, il ne me semble pas. 

Donc tout s'est toujours bien déroulé ?
Cela n'a pas toujours été rose, mais pas au point de laisser tomber.

Mais si tu pouvais changer quelque chose ?
[il fait une pause] Je n'arrive pas à penser à quelque chose en particulier ; quand on voit tout ce qu'on a fait... Je changerais quelque chose dans mes revenus, car les miens ne vont pas en s'améliorant. [il rigole] C'est ce que les autres voudraient aussi. Revenir sur le passé n'est jamais facile, vois-tu, donc...

Tu laisses le passé derrière toi.
En quelque sorte. Cela m'arrive un peu parfois d'y repenser. Je ne pense pas que je changerais quoi que ce soit, ça me va.

Est-ce que l'idée de jouer avec davantage de personnes vous est venue de l'association avec Fantomas ?
Non, pas vraiment. Nous voulions déjà quelque chose de nouveau, en fait, et c'est de là que ça vient. Nous avions besoin d'un nouveau bassiste, et cela a fini par tomber sous le sens.

Après le départ de Kevin [Rutmanis] ?
Ouais. Puis nous avons arrêté d'essayer pour laisser faire les choses. Jusque-là, tout se passe bien.

Et le Business est vraiment Big ?
Oui... très grand. Ouais, nous voulions que ça se fasse avec eux ; nous sommes de grands fans.

Quelle est la différence de Nude with Boots comparé à l'album précédent ?
Je pense que le nouvel album est plus bizarre. Mais je suis mal placé pour juger, car j'en suis trop proche.

Et quelles en sont les spécificités d'après toi en quelques mots ?
Pas de facilité au niveau de la mélodie.

           

Qui prendriez-vous encore en plus dans le groupe ?
Muhammad Ali.

[je rigole] Je ne pense pas qu'il puisse jouer avec vous.
Nous pourrions le prendre sur scène avec nous ; ce serait marrant.

Et quelle serait la "dream team" d'après toi ?
Jimi Hendrix et Judy Garland.

Personne de vivant ?
[il réfléchit] Hum... Los Lobos.

J'ai lu récemment au sujet des Melvins : "C'est brutal. De grands trous de silence parmi des orchestrations. Ils vous font saigner du nez, mais d'une bonne façon." Cela te convient ?
Qui a dit ça ?

Adam Jones.
Adam Jones ? Oh, c'est un gars super. Il est très bon.

Donc, ça te convient ?
Bien sûr.

Que penses-tu de Tool ?
Je pense qu'ils ne bossent pas assez. Ils ont besoin de bosser plus.

Par fainéantise ?
Ouais, ils sont fainéants. 

Et pour le fun, que pourrais-tu nous raconter au sujet de Mike Patton ?
Pour le fun ? J'aimerais qu'il fasse de son mieux pour permettre une reformation de Faith No More. [il rigole]

En décembre, "The Nightmare before Christmas" promet d'être énorme. Qui manque-t-il pour qu'il s'agisse du meilleur festival au monde ?
Si nous avons Bob Dylan et Pink Floyd, il le sera. [il rigole]

Et de moins connu ? Des artistes que tu voudrais mettre en avant ?
Nous avons déjà pleins de groupes que nous voulions, c'est bien. Ah, si... Pete Townshend.

Peux-tu nous en dire plus sur ce qui va suivre ? Tu as justement un projet avec Adam Jones, non ?
Ouais, je ne sais pas quand ça va se faire, je n'en ai aucune idée.

C'est parce qu'il est fainéant ?
C'est en partie dû à ça, ouais. Je l'attends, en fait. Je le ferai quand il le souhaitera. 

Mais qu'est-ce qu'il fait alors ?
Ce qu'il fait ? Pas grand-chose. [il rigole] Beaucoup de petites choses. [il continue de rigoler]

Y a-t-il de la musique qui t'inspire aujourd'hui ? Récemment ?
Oh, c'est difficile de répondre à cela... [il réfléchit] Je n'ai rien qui me vienne à l'esprit, rien en particulier. J'écoute beaucoup de choses, mais quelque chose qui influence ce que je fais...

Les Melvins ont fêté leurs noces d'argent ; prêts pour celles d'or ?
Ouais ! Je suis prêt pour l'or massif !