Salival.fr

Section A PERFECT CIRCLE
Section TOOL
Section PUSCIFER

                             
           


   


Albums

 
The Wild Blue Yonder (enregistré en 1991, sorti en 1996)

Avant de rejoindre Green Jelly puis Tool, Danny Carey s'est fait la main non seulement comme musicien de studio mais également dans des petits groupes, comme ici à partir de fin 1988 dans un style orienté country, avec des concerts entre janvier 1990 et juin 1991. A noter également le passage de Jeff Buckley comme guitariste en 1988-1989, avant de partir accomplir la carrière solo éclair qu'on lui connaît.
écouter l'album



Zaum (1996)

Ce projet d'expérimentation était composé principalement de Danny Carey avec Chris Pitman (chant, guitare et claviers) et Marko Fox (basse, un de ceux qui ont auditionné après le départ de Paul D'Amour). Ces deux derniers sont d'ailleurs ensuite apparus sur Ænima, respectivement aux claviers sur "Third Eye" et pour la voix en Allemand sur "Die Eier von Satan" ; ils ont aussi lancé ensemble le groupe SexTapesTM en 2006.

Quatre titres seulement de Zaum nous sont parvenus jusque-là, du fait qu'ils ont été distribués à petite échelle (au format cassette uniquement).


 
Pigmy Love Circus - The Power of Beef (2003)

Danny Carey a remplacé en 1992 le batteur de ce groupe créé à Los Angeles en 1986, puis l'a quitté l'année suivante au profit de Tool pour le retrouver en 1999. Il a alors produit et joué sur The Power of Beef (il est à noter que son frère, Dale Carey, joue du saxophone sur le titre "Pistolero Sleep").

Shepherd Stevenson est aussi l'un des autres bassistes à avoir auditionné pour remplacer Paul D'Amour.




Volto! - Incitare (23/07/2013)

Lors des retrouvailles de Danny Carey avec Pigmy Love Circus, le guitariste John Ziegler lui a proposé de jouer pour le fun dans des clubs de Los Angeles, ce qui fait que depuis ils se sont retrouvés régulièrement avec d'autres musiciens pour des reprises et de l'improvisation dans le style jazz fusion puis rock progressif.

             

Tool

Maynard

Adam

Justin

Paul